[Guide] Les Barbares – Qui sont-ils ? Que nous veulent-ils ?

Ce gudie a initialement été écrit par Captaintaverne le 08/05/2018


Le camp des barbares :

Les camps barbares apparaissent tout le temps dans une case non-visible par un joueur. Je mettrais à jour lorsque j’aurais de meilleures infos sur la manière dont ils apparaissent (fréquence par exemple). Un camp barbare commence toujours avec un éclaireur et une unité anti-cavalerie (lancier, piquier…). Il existe 3 camps de barbare différents qui produisent différentes unités. Les camps « guerriers » vont produire principalement des unités de combat rapproché, les camps « cavalerie » principalement des unités montés et les camps « navals » des bateaux. Leur armée se complète aussi avec des unités de combat à distance.

À contrôler si c’est systématique ou non mais un camp sur la côte sera naval, un camp dans les terres sera guerrier et, si il a des chevaux disponibles à 6 cases, sera cavalerie.


Comment agissent les barbares :

L‘explorateur, puisque c’est sa fonction première, explore les environs du camp en pillant les routes commerciales et en capturant des civils. En général, il reste à distance des combats, mais il arrive parfois qu’il attaque. Lorsqu’il trouve une ville un point d’exclamation apparaît au-dessus de lui (si on passe la souris dessus, on voit apparaître une info qui dit que l’unité à connaissance de votre ville).
À partir de la, il va essayer de rejoindre son camp pour le prévenir. Si il y parvient alors il a réussi sa mission et il retournera à ses occupations d’exploration et de pillage si l’occasion lui est donnée. 

L’unité anti-cavalerie reste dans le camp. Une sorte de gardien du camp. Il semblerait qu’il sorte lorsqu’une unité à distance s’approche, mais n’attaque que très rarement si vous approchez un guerrier. Si l’explorateur du camp revient avec les infos sur une ville alors il sortira du camp pour attaquer la ville en question (pillage et attaques directes)

Les unités navales pillent les aménagements côtiers, attaquent les autres unités navales et les unités terrestres qui sont à distance de tirs (pour les trirèmes par exemple).

Le camp lui ne se développe pas, mais crée des unités selon le type de camps dont il s’agit. À voir si il y a une fréquence régulière ou non et si l’unité qui sort est complètement aléatoire (selon le type de camp) ou si il suit une liste pré-définie. S’agissant des camps « naval, il semblerait que les bateaux qui sortent soient selon la civilization la plus avancée (si une civ a découvert les caravelles alors des caravelles barbares sortirons même si vous n’avez découvert que les trirèmes et les galères). Lorsqu’un camp à été prévenu par son éclaireur d’une ville à attaquer alors les unités sortent beaucoup plus vîtes et se lancent systématiquement à l’assaut de la ville. D’où les charges de chevaux qu’on prend parfois dans la tronche en début de partie.


Raser un camp barbare :

Tout d’abord c’est la seule manière d’arrêter la production d’unités d’un camp barbare. Le raser en envoyant une unité terrestre (sauf civils, à vérifier sur un camp vide) sur la case du camp ou en faisant un assaut côtier avec une unité navale. 

Raser un camp barbare rapporte de l’Or selon le niveau de difficulté choisi et la vitesse de jeu. En vitesse normale :

  • Difficulté colon : +45 or
  • Difficulté chef de clan : +40 or
  • Difficulté chef de guerre : +35 or
  • Difficulté prince, roi, empereur et immortel : +30 or
  • Difficulté divinité : +25 or