#1074

Wulfila
Participant

Sa réponse :

 

Très bien, je note votre intransigeance. Je parlerai aux dirigeants de ce monde de votre façon peu agréable de dicter aux autres leur conduite.

Vu que Zanzibar est très proche de ma capitale, elle parle à 75% chinois. Nombre de ses citoyens se rendront vite compte de vos fausses promesses et se révolteront.
Par ailleurs, vous en laisser le contrôle sans partage reviens à laisser un boulevard à vos futures légions et compromettre toute chance de survie.

Je vous propose un accord : personne n’en est suzerain, nous y mettons à terme le même nombre d’émissaires.

Yann Shi Quangdi

(Pas de chance elle rencontre l’Ecosse durant nos échanges)