#1260

Wulfila
Participant

J’ai des problèmes de santé actuellement, accident de travail qui se transforme en invalidité et autres joyeusetés qui vont me forcer à arrêter mon taf.

Sinon à la base, je suis déjà atteint de troubles bipolaires donc j’ai une petite exp des dépression si l’on peut dire…

Je vais essayer de te partager un peu de mon xp sur le sujet. Les antidépresseurs vont (normalement) augmenter ta dépression pendant une période (c’est la période avec le plus risque de suicide.), genre une quinzaine de jours et ils ne feront un effet réel qu’au bout d’un mois environs. Si tes symptômes persistent au-delà, c’est que le dosage n’est pas bon. En théorie une fois que le dosage est correct, il faut compter un an sous ces trucs pour pouvoir songer à les arrêter.
Trop tot, c’est contre productif. Les gens ont pour habitude de dire que c’est une drogue… Bah, non, c’est un traitement qu’il faut suivre, fuit ces personnes. Écoutes les medecins. Perso je vois mon cerveau comme un organe malade comme un autre et je compare cette maladie à un diabète on vit avec et on suit le traitement. Le hic, c’est que ca joue sur notre personnalité, vie prof et familiale et surtout sur nos perceptions du monde qui nous entoure et de nous-même.
Tu pourras avoir l’impression de toucher le fond (et le vivre) mais faut se convaincre que tous les raisonnements que l’on fait, ce que l’on ressent vient et sont à cause de la maladie. Le plus gros souci avec cette merde, c’est que tant que l’on ne l’a pas vécut, on ne comprend pas trop ce que les gens qui la vivent, la vive du coup, on se prend souvent des remarques à la con et des conseils non avisé…

Tu as mon mail si tu veux en parler de ca ou d’autres choses pas de soucis !