Communauté francophone des jeux Sid Meier’s Civilization Forums Multijoueurs PBEM PBEM2 Captaintaverne La Hollande – Récit Stratégique et Discussions – Partie 1 – Tour 001-020 Répondre à : La Hollande – Récit Stratégique et Discussions – Partie 1 – Tour 001-020

#1322

Captaintaverne
Participant

Il me semble (mais tout les avis contraire je les prend pour comprendre ce que j’aurais pu faire de mieux) que j’ai pas été trop déconnant sur ce début de partie. Dès le départ j’ai bien vu que j’aurais un soucis de bouffe pour faire grandir mes villes. J’ai donc tout opté sur la thune avec les camps en essayant d’avoir une production assez sympa malgré le manque d’habitants. Ma seconde ville plus au nord était sur le Temple d’Artemis pour la population, les activités des camps/pâturages et je comptais dès que possible relancer la production de colons pour fonder rapidos 4 autres villes aidé de la carte +50% de prod des colons qui allait pas tarder a arriver au bon moment avec l’euréka j’aurais lancé un autre dogme

Pour la capitale sur la côte je me gardais juste sous le coude d’être plutôt bien placé niveau technologie et d’avoir la possibilité d’une flotte correcte pour au moins me défendre convenablement (pas comme la PBEM1). Et puis seule une unité navale pouvait l’attaquer au corps a corps (tout comme ma seconde ville d’ailleurs)

pour la situation tour 43 ça donnais ça : (sans jouer le tour)

Situation :

Mise à part l’éclaireur qui se ballade tout se passe sur ce screen. J’ai peu explorer finalement. J’avais juste l’éclaireur, un guerrier nv1 et un frondeur novice.

Amsterdam avec ses soucis de développement mais volontairement lors de la construction des colons je mettait sa nourriture à zéro et sa production et or au maximum. La je pense que j’avais le marbre, l’ivoire et la case à 3 prod d’exploité. Petit doute sur l’ivoire (pas aménagé) j’était peut être sur la case de mer (pour pas être en famine non plus). bref je jonglais à chaque tour pour optimiser ma prod et mon or sans tomber en famine.
Le bâtisseur allait revenir pour aménager l’ivoire pour la bouffe (panthéon dieu de la chasse) et l’or.

Rotterdam une fois le temple d’artemis allait être pas mal. De la prod, de la bouffe et de la thune…

Palenque m’a bien protégé pendant pas mal de temps. Quasi aucun barbares sauf au sud un petit camp qui allait me permettre d’avoir les deux euréka (3 barbares et un camp barbare) après avoir terminé l’éclaireur.

Les technologies :

Dogmes :