Ce sujet a 9 réponses, 1 participant et a été mis à jour par  Wulfila, il y a 7 mois et 1 semaine.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #1070

    Wulfila
    Participant

     

    Bonjour,

    Je me présente, Trajan dirigeant de la grande et puissante Rome.

    Il semble que mon peuple soit le premier que vous ayez rencontré, cela tombe bien nous serons votre premier interlocuteur et voisin.

    Permettez-moi de vous faire un rapide descriptif du monde dont le centre est Rome.

    Vous vous trouvez au nord Ouest du continent et votre voisin du sud-est bien loin au ouest-sud-ouest. Il s’agit des Pays-Bas dont la démographie est si faible qu’il vous sera facile d’aller grappiller un maximum de terres au-delà de zanzibar hors de la sphère d’influence romaine.
    A l’est de vos terres vous rencontrerez l’Écosse et peut-être l’Egypte. L’existence de cette dernière est une vieille légende, peut être, est-elle à l’est de Rome ou au est-sud-est.

    L’emplacement de Rome et le fait que mon peuple soit totalement enclavé m’oblige à être extrêmement ferme et transparent avec vous. Je vous ai fourni l’emplacement de futures villes romaine. Il s’agit à la fois d’une information et d’une mise en garde. Il n’est nullement question de négociation soyons clair. Vous disposez de larges terres et d’un espace confortable pour vous étendre, ce n’est pas le cas de mon peuple qui a besoin d’un espace vital pour s’épanouir. Respectez ces frontières et la suzeraineté romaine sur Zanzibar et nous vivrons en paix. Aucun gouverneur d’aucune nation ne sera toléré dans ma ville de naissance. Considérez-la comme ville romaine. Vous pouvez y envoyer des émissaires à la seule condition que la suzeraineté romaine y soit maintenu.

    Vous pouvez disposer comme bon vous semble d’Auckland, nous considérons cette cité comme dans votre zone d’influence. Nous ne vous y disputerons pas la suzeraineté.
    Nous remarquons que vous produisez beaucoup de foi avez-vous la position d’une cité-état à nous faire parvenir ?

    De notre côté, nous pouvons vous fournir l’emplacement de :

    -Mascate
    -Bandar Brunei
    -d’une cité-état scientifique dont je ne me souviens plus le nom-pareil pour une cité-état religieuse
    -l’Uluru
    -l’Everest

    Cordialement, Trajan

     

    Ci joint la map des villes envoyé à la Chine : (A venir)

    #1071

    Wulfila
    Participant

    La réponse chinoise :

    Salut Traj-fila !

    Nous les chinois nous buvons du thé et vénérons la sagesse du tao.

    Merci pour vos informations géographiques mais vos revendications territoriales sont un tantinet excessives et teintées d’arrogance.
    De plus, d’après mes éclaireurs, vous n’êtes pas si à l’étroit que vous le prétendez. Je ne vous  tiendrai pas rigueur de tout ceci si nous mettons en place des discussions raisonnables.

    Va pour la ville la plus au nord, et celle la plus au sud, mais les deux autres au centre sont trop près de ma capitale. J’avais prévu de fonder une ville dans la même zone (cf marqueur).

    Je vous propose un accord : la rivière est notre frontière naturelle, les terres à l’ouest sont miennes celles à l’est sont vôtres. Plus au sud, adoptons une frontière à iso-distance de nos capitales, ce qui doit être en gros une ligne allant de la jungle à la source de la rivière à la case montagne
    près de zanzibar. Je propose que chacun renonce à l’accès direct au fleuve dans cette zone, ainsi c’est équitable, et recule ses emplacements prévus d’une case vers l’ouest pour la chine et l’est pour Rome, de telle façon
    que je puisse fonder sur marais.
    Pour info,  j’ai une CE religieuse à l’ouest, et une merveille  naturelle au nord dans la toundra.

    Salutations

    Yann Chi Huangdi

    #1072

    Wulfila
    Participant

     

    Ma réponse en deux partie car mon précédent message contenait une coquille :

    Salut,

    Petite correction sur mes propos, la phrase correcte est :

    Vous vous trouvez au nord Ouest du continent et votre voisin du sud-ouest bien loin au ouest-sud-ouest.
    Et non :
    Vous vous trouvez au nord Ouest du continent et votre voisin du sud-est bien loin au ouest-sud-ouest.

    #1073

    Wulfila
    Participant

    Ma réponse « diplomatique » :

    Messire,

    Comment pouvez-vous avoir des informations fiables sur mon territoire sans avoir pris contact avec mes autres voisins ? Que savez-vous des limites de mon territoire négocié avec La Reine des Pays-Bas et le Roi d’Écosse ? Le sud de mon territoire (montagnes de cité-état et des Pays bas) et l’est-sud-est (présence perse) m’oblige à fonder des villes très proche  les unes des autres. La Capitale des Perses est si proche de la mienne que c’est à peine si nous pouvons fonder chacun une ville pour les séparer et faire tampons.

    Tout ce manque de place m’oblige à refuser toutes négociations avec vous au sujet des frontières de mon Royaume. Vous allez fonder votre ville de la même manière que nous allons fonder Milano. Vous allez laisser une case vide entre la montagne et votre ville afin d’y placer un aqueduc, c’est-à-dire à deux cases de là où vous vouliez fonder à la base. Vous aurez alors de l’eau douce et une ville tampon pour votre Capitale.

    Je vous rappel que vous avez accès à la mer et donc les merveilles qui en découlent chose qui est impossible pour mon peuple. Trois ports sur deux lacs sont la seule option valide pour mon peuple… Vous n’avez qu’un voisin direct, moi et toute la place que vous souhaitez à l’ouest ou au ouest-sud-ouest. Pas de négociations possibles au sujet de la frontière, désolé pour vous.

     

    Trajan

    (Au moment de l’écriture de ce message la Chine n’avait rencontré que moi)

    #1074

    Wulfila
    Participant

    Sa réponse :

     

    Très bien, je note votre intransigeance. Je parlerai aux dirigeants de ce monde de votre façon peu agréable de dicter aux autres leur conduite.

    Vu que Zanzibar est très proche de ma capitale, elle parle à 75% chinois. Nombre de ses citoyens se rendront vite compte de vos fausses promesses et se révolteront.
    Par ailleurs, vous en laisser le contrôle sans partage reviens à laisser un boulevard à vos futures légions et compromettre toute chance de survie.

    Je vous propose un accord : personne n’en est suzerain, nous y mettons à terme le même nombre d’émissaires.

    Yann Shi Quangdi

    (Pas de chance elle rencontre l’Ecosse durant nos échanges)

    #1075

    Wulfila
    Participant

    Taz est contacté par la Chine et vient me questionner :

    Bonjour,

    J’ai reçu un drôle de message du chinois, qui me dit que vous comptez l’attaquer. Pourriez-vous cher César, m’expliquer ce message ?

    Bien à vous,

    #1076

    Wulfila
    Participant

    Ma réponse à Taz :

     

    Bienvenu Messire,


    Que c’est distrayant ! Ainsi il commence donc à appeler à l’aide d’autres nations ! C’est qu’il commencerait à prendre conscience de sa condition ce barbare !

    Pendant que nous deux devons composer chacun avec 2 à 4 voisins, lui ne doit composer qu’avec moi. Il dispose de tout l’espace disponible à l’Ouest et au Sud-ouest de sa position pour s’étendre. Son nord semble être composé de toundra et son dev à l’Est limité par Auckland. Toutefois, il est certain qu’il aura accès à la mer.

    Que ce soit avec les Pays-Bas ou avec vous, j’ai pris le temps de négocier des frontières acceptables pour nos deux nations. La Perse reste pour le moment non contacté par mes troupes et il ne semble pas non plus vouloir bouger. Dans tous les cas je viens tout juste de fonder ma dernière ville sur nos frontières communes. Il aura l’espace suffisant pour fonder lui aussi des villes tampons.

    La question chinoise est simple, il n’a que deux règles à respecter pour que nous vivions en paix :

    -Ne pas envoyer de gouverneur à Zanzibar. Les émissaires sont bienvenus à condition de ne pas m’y disputer la suzeraineté (règle valable pour tout le monde). Je me suis engagé auprès de lui à ne pas lui disputer la suzeraineté d’Auckland.

    -Respecter les frontières que je lui impose qui lui laisse la possibilité de fonder des villes tampons avec les miennes.

    Pour résumer, il fera avec les frontières que je lui impose, je n’ai pas été gourmand. Si je voulais vraiment la guerre pourquoi les troupes levées à Zanzibar il y a trois tours se dirigent dans une direction opposée à ses terres alors qu’il est une cible si fragile et facile ?
    J’ai toujours été clair avec lui, je ne négocierais pas. Entre nous, pour négocier, il faut avoir des atouts il n’en n’a aucun dans sa manche sauf celui d’user rapidement ma patience…

    J’ai vu que vous venez de refuser le marché que je vous avais proposé, je le comprend tout à fait. L’or est si précieux ! Sachez toutefois qu’il y a peu de chance que votre unité puisse passer entre mes villes avant que la frontière ne se referme par l’acquisition naturel d’une case.

     

    Cordialement,

    Trajan

    #1077

    Wulfila
    Participant

    La réponse de Taz :

    Bonjour,

    Les ressources naturelles de notre capital manque un peu pour un développement optimal. L’or est donc important pour y pallier. Je suis conscient que mon unité risque d’être bloquée, mais ce n’est pas un gros souci.

    Merci pour vos explications,

    Bien à vous.

    #1078

    Wulfila
    Participant

    Dans la foulée je remet une tartine pour la Chine :

     

    On négocie avec les forts et on impose aux faibles…

    Pleurez auprès des autres dirigeants si vous voulez, priez si ca peut vous aider. Les faits sont là, vous ferez avec les deux règles que je vous impose ci-dessous ou cela sera la guerre :


    -Ne pas envoyer de gouverneur à Zanzibar. Les émissaires sont bienvenus à condition de ne pas m’y disputer la suzeraineté (règle valable pour tout le monde). Je ne vous disputerai pas la suzeraineté d’Auckland.

    -Respecter les frontières imposées qui vous laisse de la place pour fonder des villes tampons entre mes villes et votre Capitale.

    Comme a pu le constater votre milicien envoyé sur les collines de la ville romaine de Zanzibar, l’armée que j’y ai levé il y a trois tours ne se dirige pas vers Taiyuan mais à son opposé. Cela devrait vous rassurer sur mes intentions et être une preuve que je n’abuse pas de la faiblesse de votre peuple. Soyez raisonnable et courbez l’échine avant de ne perdre plus que votre fierté…

    #1079

    Wulfila
    Participant

    Après ces échanges houleux, plus de réponse.

    J’ai surveillé l’augmentation de son score militaire sans plus d’inquiétude que cela, car son score d’empire était à la traîne. À mes yeux, c’était clair, il n’allait pas en rester là. Le problème, c’est qu’il y a un temps pour tout et qu’il n’est clairement pas dans le tempo…

    Il a cherché et réussi à contacter tous les autres dirigeants par mail, une coalition est une suite logique et sa seule chance de gagner contre moi. J’ai plus de villes/pop et des monuments gratuit donc une avance considérable en doctrines…

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.