Toutes mes réponses sur les forums

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • en réponse à : Loyauté et prise de ville #1278
    sinople
    Participant

    Les habitations n’ont pas d’incidence sur la loyauté, par contre la famine oui (-4 de loyauté), ça peut être un facteur intéressant si on veut prendre une ville par loyauté et non pas militairement (je sais pas si on gagne quelque chose d’un point de vue diplomatique).

    Les activités ont une incidence sur la production globale (y.c. la culture, la fois et la science) d’une ville (pas que la bouffe), donc avant la limite de -5 qui fait apparaitre les rebelles, c’est un bon indicateur pour savoir s’il faut mieux consolider son empire ou l’étendre.

    Ca empêche pas de faire la guerre et de piller un maximum possible sans prendre les villes les gains sont loin d’être petit.

     

    en réponse à : Loyauté et prise de ville #1276
    sinople
    Participant

    C’est quoi ce bonus de loyauté provenant des activités?

    En fonction du niveau d’activité de la ville (< -2 à > 2), il y a un facteur sur la loyauté allant de – 6 à + 6. Donc simplement faire l’acquisition d’une ressource de luxe supplémentaire (chez un allié ou avec une cité état) peu avoir autant d’effet qu’une carte de doctrine.

    D’ailleurs si tu as le monument, les activités, le gouverneur, la religion et une doctrine +2, ça fait pile poil les fameux 20.

    en réponse à : Loyauté et prise de ville #1273
    sinople
    Participant

    Ne pas oublier le bonus provenant des activités (de -6 à +6 loyauté), mais globalement en mode « conquête » la stratégie la plus efficace est de prendre simultanément plusieurs villes (idéalement 3) qui vont s’auto-supporter (et surtout ne plus apporter de la pression externe).

    Je me vois en tout cas pas mettre plus d’une carte de doctrine pour augmenter la loyauté (de +2).

    Bref c’est beaucoup plus simple de gérer 2-3 villes à -11/-13 de loyauté qu’une seul ville à -20.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)